UNE BATAILLE PAS LA GUERRE

Publié le par fredo

 Hier, la cour d'appel d'Aix en Provence rejetait le plan de reclassement présenté par Unilever, concernant la fermeture de l'usine Fralib de Gemenos(13) qui fabrique du thé. autant dire que depuis, les salariés de l'entreprise ont retrouvé le moral...mais ils savent aussi que ce n'est qu'une étape dans leur lutte pour le maintien de l'emploi.

 

 

DSC0042

 

 

 

 

DSC0693

 

 

 

 

DSC0005 modifié-2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

JMS* 14/12/2011 02:54

Voilà des salariés dignes qui méritent largement cet hommage rendu.

Hervé 21/11/2011 15:55

Bonjour Frédo

Ils ne sont pas encore au bout de leur peine.... C'est vraiment regrettable de voir de tels conflits pousser comme des champignons en France en ce moment.

Bonne semaine, amitié d'Hervé.

cricri 20/11/2011 17:58

Depuis le temps qu'ils luttent c'est une bouffée d'air pour eux. Ils ont gagné la bataille mais pas la guerre... il faut encore les soutenir !!! Bises Cricri

JMS* 20/11/2011 02:53

Suis de tout coeur avec eux...

Marie 19/11/2011 22:02

Je me doute qu'ils aient retrouvé le moral, mais quand on sais qu'il y a encore des doutes il reste toujours cette inquiétude, mais je leurs souhaite que le travail continu encore longtemps. Bisous
bon dimanche Fredo