COLERE, TRISTESSE ET SOULAGEMENT

Publié le par fredo


Un tir de balle traçante...et 24 heures plus tard, 1300 ha de pinéde et garrigue calcinés, une maison brulée, 250 marins-pompiers, 250 sapeurs-pompiers des Bouches du Rhones et du Var, 5 canadairs et des hélicoptéres.
Colére et tristesse, aprés ce désastre, mais soulagement pour le bilan humain qui se résume à deux pompiers légerement blessés et une grosse fatigue pour l'ensemble des personels qui ont lutté toute la nuit de mecredi pour préserver les habitations.
Depuis hier aprés midi, les pompiers procédent au noyage du feu. 


Quartier de la Panouse.




Quarier de la Panouse.





Opération de noyage.





Quartier de la Panouse.





Canadair au-dessus des plages du Prado. Opération de noyage.





Sapeurs-pompiers de Fuveau(13)




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

[ Naniemay-11 ] 18/08/2009 01:36

Dur, dur ces feux, très angoissants !

gard 16/08/2009 13:52

Gary Norman X 2

gard 03/08/2009 14:51

GRRR! il y a de l'orage dans l'air!!

Chantal 02/08/2009 13:14

Quel malheur et à la fois quelle chance. Comment est-ce-qu'on peut être si con de faire des manoeuvres en été et en plus en sachant le mistral. C'est bien l'intelligence de l'armée.

Martine de Brest 30/07/2009 11:45

Quelle tristesse !